japonaises_1Ne voulant pas rester sur un échec, j'ai scrupuleusement suivi vos conseils dont je vous remercie, effectivement la coiffe était assez exagérée. Petit détail qui m'a trituré un long moment avant que je m'y mette enfin. Pour m'excuser de l'avoir tant maltraitée, je lui ai même fait des petites copines qu'elle a fortement apprécié.japonaises_4
Dans un Japon fantasmé, foultitude de petits chuchotements, piaillements, rires et discussions confortés autour d'un léger repas. L'une parait dissimuler un sourire pudique derrière son éventail une autre arbore fièrement un rire bienheureux, soleil couchant et air frais, *rêvasseries*
(Oui je les aime bien ansi, maintenant)